• Accueil

Le COMIDER fête ses trente ans !

La messe est dite… Le COMIDER a fêté le 31 mars 2015, en grande pompe, au domaine de La Providence, à Montpellier, ses trente ans au service des entreprises, des demandeurs d’emplois et des jeunes, du collège à l’Université.  

Sur les onze présidents qui ont animé la vie de l’association, cinq étaient réunis pour une assemblée générale sérieuse mais réservant des moments festifs. Philippe Roeser, Bernard Cocquerelle, Jean-Paul Salvy, Jean-Christophe Ducros et Pierre Michon, actuel responsable, ont laissé une grande place à Roger Fages, membre fondateur du COMIDER ainsi qu’aux représentants des huit délégations du Languedoc- Roussillon et à leurs invités.

les 30 ans du COMIDER- Comite pour le developpement de l econmie regionale

En présence de Max Lévita,  adjoint de la ville de Montpellier et vice-président de la Métropole dont l’intervention souligna « l’intérêt que nous portons à votre action », en y associant les mots « confiance, estime et respect ».    

Roger Fages, pouvait rappeler, non sans émotion, « sa satisfaction  et sa fierté, de l’œuvre accomplie et des résultats obtenus, trente ans après ».

En sa qualité d’ancien responsable du groupe CRI, devenu Humanis, et acteur de cette création, il était le mieux placé pour expliquer « cette œuvre généreuse et utile ».

La replaçant dans son contexte historique.

« L’âge de la retraite venait d’être fixée à 60 ans. Une politique de pré-retraites était déjà en place. Le livre La retraite, une mort sociale, de la sociologue Anne-Marie Guillemard nous a amenés à imaginer une possibilité d’engagement social utile à la fois aux bénévoles et aux habitants de la région, confrontés au problème du chômage ».

Et ça a marché !

Avec l’action significative de Marcel Landrault, 1er président et 1er adjoint à La Grande Motte, « les comidériens ont montré qu’au terme d’une vie professionnelle bien remplie, ils étaient capables de transmettre des compétences et des valeurs ». 

Après ce rappel d’une belle histoire, place à l’action d’aujourd’hui.

Pour que chaque délégation puisse respecter ses neufs minutes d’exposé, il fallait que chacune choisisse un angle de son action, sans redites.

C’est ainsi que la délégation de la Lozère fut amenée à évoquer la mission avec la MSA (Mutualité sociale agricole). Que celle de Nîmes se concentra sur le Marketstage et que celle d’Alès rendit compte de la convention avec la MDE (Maison de l’emploi).

Deux interventions particulièrement intéressantes par les témoignages d’Anne-Marie Brugeas, proviseure du lycée Hemingway et de Sophie Prunaretty, directrice de projet à la MDE.

Il restait aux autres délégations à décliner la mission logistique AFTRAL (Vidourle Petite Camargue), celles avec les lycées et l’Université, le soutien scolaire et l’Aide à la réinsertion professionnelle (Montpellier), le parrainage des créateurs d’entreprise (Narbonne), la convention d’assistance entreprise (Béziers) et le Markethon de l’emploi. Présenté par Perpignan, mais mission phare du COMIDER sur toute la région.

Et peut-être bientôt sur la nouvelle entité Montpellier-Toulouse ?

les 30 ans du COMIDER- Comite pour le developpement de l econmie regionale

Nul doute que l’occasion était aussi propice à la publication d’une petite plaquette de présentation et au renouvellement du logo de l’association. Pour lui donner un coup de jeunesse, c’est à « La preuve par neuf », une junior entreprise de l’ESCASUP centrée sur le conseil en communication, que les responsables du COMIDER ont fait appel. Au nom des neuf compères de l’école, Pierre Broc dévoila la nouvelle image graphique. Gardant l’idée « relais de l’expérience », par le texte et par deux silhouettes revisitées.

Et pour que la fête soit réussie, une petite centaine de participants et invités se retrouva à l’apéritif puis autour de tables rondes conviviales installées dans la chapelle désacralisée du domaine de La Providence.

les 30 ans du COMIDER- Comite pour le developpement de l econmie regionale   les 30 ans du COMIDER- Comite pour le developpement de l econmie regionale   les 30 ans du COMIDER- Comite pour le developpement de l econmie regionale

Avant de communier autour du gâteau d’anniversaire et de s’amuser de tours de magie.  

On n’a pas tous les jours trente ans !

 

Le Barcarès - Job à la plage - les 2 & 9 Avril 2015

Barcarres - job ete avec le Comider

183 offres d’emploi collectées et ce n’est pas fini : la suite le 9 avril !

Les 23 participants à cette recherche d’emplois saisonniers auprès des professionnels ont réussi à mettre en commun beaucoup plus d’offres que prévu lors de la première des deux journées de Job à la Plage.

Pour Michel Petion, organisateur de l’opération aux côtés d’une dizaine de bénévoles, le succès est incontestable : « cela prouve que démarcher les entreprises en petits groupes est efficace pour débusquer les offres d’emploi « cachées ». « Rien ne remplace le contact direct dans la recherche d’emploi, même saisonnier, et ce système permet de se constituer un réseau. » précise Martine Gisolo, adjointe au maire déléguée à la jeunesse et à l’emploi.

De plus, les « jobers » qui sont partis en groupe sur des secteurs allant de la Franqui à Canet, ont été, pour la plupart, agréablement surpris par l’accueil qui leur a été réservé, dans le cadre de cette opération organisée conjointement par le Comité Départemental pour l’Emploi Régional en Languedoc Roussillon (Comider) et la mairie du Barcarès.

  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • job ete Barcarres
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider
  • Barcarres - job ete avec le Comider

Retours des premiers participants

« A part de rares exceptions, nous avons été bien reçus et au final nous sommes contents d’avoir osé participer. Tout seul c’est moins facile, d’abord pour se déplacer et ensuite pour se motiver. » Certains pris au jeu se sont même découvert des talents de leader pour motiver les plus timides.

« C’est une bonne démarche, même si nous n’étions pas convaincus au début » confiaient la plupart des « jobers ».

Alors pour faire encore mieux, beaucoup sont partants pour recommencer le jeudi 9 avril prochain aux côtés de celles et ceux qui viendront les rejoindre.

Ce sera la dernière journée de l’opération « Job à la Plage ». Tous les prétendants à la recherche d’un job d’été devront impérativement se présenter au Mas de l’Ille entre 8h et 8h30.

Les groupes de prospection seront constitués à ce moment-là.

Toutes les offres collectées seront mises en commun le 9 avril à 17h, et accessibles en priorité et en exclusivité aux participants.

Elles seront ensuite affichées en mairie puis transmises à Pôle emploi.

Pour tout renseignement complémentaire, joindre Michel Petion au 06 25 51 29 19.

Lire l'article complet....

Apertura de cuenta bet365.es